CIVILE GOVERNAMENTE


Il s'agit de procès, jugements, délations, confirmations d'élection, requêtes pendant l'administration de la Corse par la République de Gênes.

ANNEE 1563: Jugement rendu en faveur d'ORSO VECCHIO de LENTO contre MARINO de NONZA et GIAN PETRO de LENTO au sujet d'un terrain que le premier aurait acheté à COLUMBANO de CANAVAGGIA et duquel il a été chassé par ces derniers.

ANNEE 1578: Requête de MARCHETTO de LENTO pour gracier le meurtrier de son frère afin de ne pas créer l'inimitié

ANNEE 1585: Requête de GIANLUCA de LENTO dont le père avait été tué par BATTAGLINO du même lieu, pour que la paix conclue entre lui et les parents du meurtrier de son père soit acceptée par le meurtrier lui-même rentré depuis peu en Corse .Le meurtrier refusant de comparaître pour donner l'adhésion fût condamné à l l'amende et à un nouveau bannissement

ANNEE 1585: Election des chasseurs de LENTO .Les places de chasseurs étaient fort recherchées parce qu'elles donnaient droit au port d'armes. .On élisait , aux sorties des messes, des gens appartenant aux meilleures familles et d'une conduite irréprochable. Ils ne devaient se servir de leurs armes que contre les bêtes sauvages qui dévastaient les moissons et exterminaient les troupeaux .L'élection devait être ensuite ratifiée par le Gouverneur Général.

ANNEE 1594: Election des podestats de LENTO.
Sont élus SALIMBELLO fils de MARIOTTO et ANTONIOTTO.
(SALIMBELLO était un prénom très répandu surtout par la famille MAZZONI).

ANNEE 1594: Délation (procès intenté) de serment faite par la dame MANETTA aux procureurs de la communauté de LENTO qui nient les dommages occasionnés à la dite dame ,sur le territoire de leur communauté.

ANNEE 1595: Procès intenté par ADORNINO fils de LEANDRO de LENTO au fiscal pour obtenir le prélèvement de la dot de sa fille FRANCESCA sur les biens confisqués de son gendre VIRGILIO fils de SICURANO, condamné au bannissement.

ANNEE 1595: Injection aux experts PASQUINO de LENTO et CLEMENTE de ROIA de BIGORNO d'avoir à fixer la pension alimentaire à la dame ANTENORIA sur les biens de son père SIGURANO.

ANNEE 1596: Confirmation de l'élection de VECCHIONE et de FILIPPO MARIA comme minestrali de LENTO.

ANNEE 1597: Assignation de MATTEO de feu LEONE par VECCHIONE DOLCEROCCIO de LENTO pour le paiement de 12 Lire ½ qui lui reviennent du prix de la vente d'un pailler.

ANNEE 1599: Assignation de BERTUCCIONNE de feu SALVINO et consorts par VECCHIONE au nom des padri de la commune de LENTO pour rendre exécutoire une de leurs sentences lesquelles devenaient exécutoires après homologation du Gouverneur.

ANNEE 1599: Election de SCLARITTO fils de feu POLETTO comme podestat de LENTO.

ANNEE 1600: Assignation de NATALINO de CANAVAGGIA par son domestique PIERLOVISO de LENTO pour le paiement d'une mesure de blé.

ANNEE 1600: Assignation de GIOVANNI TERANO de LENTO , berger de DAMASIO de MURATO par le chanoine MORATI et ses frères pour les empêcher de pacager sur leurs terres.

ANNEE 1602: Assignation de VESPONE fils de feu SANTINO de LENTO par ANGELO ,du dit lieu ,auquel il avait promis pour son salaire deux mesures de blé.

ANNEE 1604: Procès intenté par LENTO contre BIGORNO, CAMPITELLO et VOLPAJOLA pour exécution d'un contrat.

ANNEE 1605: Confirmation de l'élection d'ANTONGIACOMO, MANUELLE, BERTUCCIONE, PETULANI, GIOVAN PRANDO, de ROSTAGLIONE et de SINIBALDO comme padri de la commune de LENTO.

ANNEE 1608: Procès intenté par le capitaine MARIO SISCO à MATTEA de feu LEONE de LENTO pour rendre exécutoire une sentence la condamnant à payer 57 lires.

ANNEE 1609: Avis donné par PIERGIOVANNI de feu GIOVANPIERIO de LENTO pour qu'on s'abstienne d'acheter les biens que pourrait vendre la dame AURELIA fille de feu ORSOVECCHIO et femme d'OTTOBRINO.

ANNEE 1610: Procès intenté par CRISCIONE fils de feu MAGLIONE d'OLETTA à GILORMO de feu PRETE de LENTO en revendication d'une maison.

ANNEE 1610: Délation du serment de solvabilité à BERTICCIONE de LENTO pat BRASTACONE FRAGASINO.

ANNE 1610: Assignation de PIERGIOVANNI de feu GIOVANPIERO de LENTO par OCTABRINA de LA PORTA en revendications de biens.

ANNEE 1610: Assignation de GIOVAN MICHELE de LENTO par le capitaine ANTON FRANCESCO CHERICALE en revendication d'un enclos.

ANNEE 1610: Assignation de MARINO de feu IMPERIALE de LENTO par GIOVAN FRANCESCO BELGODERE pour le paiement de 60 lire.

ANNEE 1612: Sentence décernant la contrainte par corps contre ZACCARIA de VENACO domicilié à LENTO attendu que les biens saisis par GIOVAN GIACOMO CEPPOLINA et mis en l'encan n'ont pas trouve d'acquéreurs.

ANNEE 1612: Confirmation de l'élection de GIOVAN FILIPPO BONIFAZJ et de GURUCCIO de feu ORSATELLO comme padri de la commune de LENTO.

ANNEE 1615: Délation de serment de solvabilité à la dame GENTILE d'OLETTA par TOMASO DOLCEROSA de LENTO.
DOLCEROSA DEVIENDRA EN 1617 DOLCEROCCA d'où sont issus tous les DOLCEROCCA de LENTO.

ANNEE 1617: Mandatement contre FRANCESCO CAGNANO débiteur de TOMASO DOLCEROCCA.

ANNEE 1617: Assignation du lieutenant TOMASO DOLCEROCCA de LENTO curateur de la succession de PIETRO ROSSI capitaine des bombardiers de SAINT-FLORENT par GIAMBATTISTA BENEDETTI pour le paiement de 14 lire et 10 sous.

ANNEE 1617: Assignation des héritiers du capitaine FILIPPO MARIA LEONI par TOMASO DOLCEROCCA de LENTO pour le paiement de 40 lire.

ANNEE 1617: Assignation de BRASILIO d'OLMETA par BARTOLOMEO de LENTO pour le paiement de gages à raison de 6 lire ½ par mois.

ANNEE 1617: Mandatement contre CESARIO de LENTO auquel GIOVAN FILIPPO GANDOLFI réclame l'acte de vente de d'une maison.

ANNEE 1619: Procès intenté par PIERLOVISO de feu MARCO de LENTO aux curateurs de la succession de NIVAGGIOLO de CANAVAGGIA pour le paiement de 300 lires.

ANNEE 1619: Procès intenté par ANTON BASTIANO SIMONETTI de LENTO à TROGLIO de CANAVAGGIA pour le paiement de 15 lire.
C'EST LA PREMIERE FOIS QUE LE NOM DE SIMONETTI APPARAIT A LENTO.

ANNEE 1619: Instance pour l'homologation d'un traité de paix conclu entre la dame BERNARDO de LENTO avec SALVADORE de feu ORSINO condamné aux galères à perpétuité, et ses parents jusqu'au 3° degré.

ANNEE 1620: Désignation de TOMASO DOLCEROCCA de LENTO comme curateur de la succession du patron ANTONIOTTO ANTONETTI DE BRANDO.

ANNEE 1621: Procès intenté par VESPONE de LENTO à son fils GIOVAN STEFANO en revendication de terres.

ANNEE 1621: Assignation du capitaine TOMASO DOLCEROCA de LENTO par les padri de la commune de BASTIA pour l'empêcher de bâtir.

ANNEE 1622: Procès intenté par ANTON MARIA de feu PIETRO de LENTO procureur de sa fille la dame FELICE, à BARTOLOMEO MORONE de BIGORNO pour restitution de dot.

ANNEE 1624: Procès intenté par la dame FRANCESCA veuve de CESARIO DE LENTO à GUIDICE SISCO pour le paiement de la moitié de la location d'un four appartenant à OLIVIERO CARDO.

ANNEE 1625: Opposition de la communauté de SORIO à une saisie pratiquée par les frères ANGELO FRANCESCO et GIACOMO SANTO de LENTO ,sur des terres appartenant à l'église de SANTA CROCE de SORIO. Les saisissants prétendaient que les terres appartenaient à la communauté de LENTO et qu'il y avait eu vente simulée faite par elle à l'église.

ANNEE 1625: Enquête dans le procès intenté par BATTISTA SERONE à PROSPERO de LENTO pour le paiement de 10 lire.

ANNEE 1627: Procès intenté par GIOVANLUCA PELEGRINE à PROSPERO de feu PALMISIANO de LENTO pour le paiement de 34 lires, et instance de saisie entre les mains de FRANCESCO TORRE d'objets appartenant au dit PROSPERO.

ANNEE 1629: Sentence d'exécution contre la communauté de LENTO sur le territoire de laquelle VALERIO DE VENACO et l'huissier SIMONE MOLINARI avaient été dévalisés.

ANNEE 1632: Procès intenté par le boucher GERONIMO BAMBELLA au capitaine FILIPPO MARIA FERICELLI de LENTO pour le paiement de 44 lire.

ANNEE 1632: Assignation du notaire ANTON FRANCESCHI de LENTO domicilié à BORGO pour qu'il ait à produire au greffe son registre.

ANNEE 1635: Procès intenté par TOMASO DOLCEROCCA à GIOVAN BATTISTA VENTURINI de LENTO pour le paiement de fermage.

ANNEE 1636: Procès intenté par VINCENZO BAGNANINCHI de LUCCIANA cessionnaire des fils de TOMASO CAMPOCASSO au curateur de la succession de GIOVAN FILIPPO MATTEI de lento pour le paiement d'in terrain échu d'une vente.

ANNEE 1636: Procès intenté par les gardes champêtres de LENTO à la dite communauté pour le paiement de leur rétribution.

ANNEE 1636: NOTIFICATION à MORACHINO de feu RISTOCELLO de LENTO d'un jugement de défaut de faveur d' ALFONSO FABIANI de VOLPAJOLA.

ANNEE 1637: Procès intenté par NEGRONE SIMONETTI de LENTO à TERRAMO CAMPOCASO d ' OLMETA pour le paiement d'une rente.

ANNEE 1637: P.V. de l'élection d ' ANTON FELICE FELICELLI comme podestat de LENTO

C'EST LA PREMIERE FOIS QUE LE NOM DE FELICELLI APPARAIT A LENTO.

ANNEE 1638: Procès intenté par Monseigneur PAOLO EMILIO RONDININO héritier de son grand-père le Cardinal SAN SISTO à TOMASO DOLCEROCCA de LENTO pour la restitution des redevances que lui a payées le fermier du bénéfice de SAN ANTONIO.

ANNEE 1639: Instance pour l'homologation de la procuration donnée par les sœurs VITTORIA et GOLORMINA PAGANUCCIO d 'OLETTA à TOMASO DOLCEROCCA de LENTO.

PAGANUCCIO DONNERA PLUS TRAD LE NOM DE PAGANUCCI.

ANNEE 1639: Instance pour l'homologation de la procuration donnée par la dame BENEDETTA femme de TOMASO DOLCEROCCA à son oncle FRA NCESCO CAZERA et à ANTOMARIA ISOLA.

ANNEE 1640: Procès intenté par NEGRONE SOMONETTI de LENTO à BRASILIO pour le paiement de vin.

ANNEE 1640: Instance pour l'homologation de la procuration donnée par la dame TEODORA à son mari ANTON FELICE FELICELLI de LENTO.

ANNEE 1640: Requête ( accordée ) de MARCAURELIO de feu LUCANTONE de COSTA de CANAVAGGIA pour être autorisé à recourir au ministère des notaires de LENTO ,attendu qu'il est en procès avec celui de son village.

ANNEE 1641: Procès intenté par GIANPIETRO SIMONETTI à GIOVAN STEFANO de feu VESPONE de LENTO pour le paiement d'une rente.

ANNEE 1646: Requête des tuteurs de QUILICOANTONIO dont le père FRANCHETTO de feu GIULIO DE CANAVAGGIA a été tué par ANTONGUERRINO de LENTO, pour être autorisés ,s'engageant a donner hypothèque sur un terrain ,à toucher 2OO lire que le meurtrier doit encore à leur pupille ,en vertu d'un traité de paix.

ANNEE 1649: Notification à ANTONGUERRRINO de LENTO, domicilié à BORGO, d'un jugement de défaut en faveur de la dame SAGRA veuve de GIOVANDOMENICO MORATI.

ANNEE 1654: Procès intenté par le Révérend ANTONQUILICO COSTA de LENTO ,curé de BIGORNO ,à divers individus ,pour le paiement d'une obligation.

ANNEE 1699: Requête de GIABICO SANTO de LENTO ,qui, dans une altercation avec le père FELICE ANTONIO, l'avait blessé d'un coup de pierre, pour ne pas être poursuivi devant la juridiction séculaire, attendu qu'il a été déjà condamné par le tribunal ecclésiastique et EXCOMMUNIE.

AVEC CERTITUDE GIABICO SANTO ETAIT UN MAZZONI.

ANNEE 1699: Requête de GRIMALDO de feu MARCELLO de LENTO pour ne pas être obligé de payer la taille (impôt) de SIMONE de feu SANTORIO d'OLMETA qui se trouve aux galères et dont il n'est pas le parent le plus proche
A défaut de parents ,c'étaient les voisins qui payaient la taille d'un absent.

ANNEE 1699: Requête de PAOLO FRANCESCO pour ne pas être inquiété par les créanciers de son frère le Révérend Piévano PAOLO PIETRO de feu NEGRONE de LENTO.

Il s'agit d'une famille SIMONETTI.

ANNEE 1699: Requête de PAOLO FRANCESCO de feu NEGRONE de LENTO dans l'instance du Révérend ALESSANDRI FEDELI procureur de la Chartreuse de PISE pour le paiement d'un fermage.

ANNEE 1699: Demande d'embarquement de GIO FELICE de LENTO à l'effet d'aller à VENISE retirer les affaires de son frère mort à CANDIA.
GIO FELICE EST UN MAZZONI.CANDIA est le nom actuel de la CRETE.

ANNEE 1700: Requête des Franciscains de BIGUGLIA pour obliger PAOLO FELICE de LENTO à payer le pain qui lui a été vendu toutes les semaines.

ANNEE 1707: Requête de GIOVAN GERONIMO de LENTO en procès avec ANTON PAOLO fils de GRIMALDO et avec NATALE pour le paiement d'une jument, pour que les témoins cités devant les juges délégués ADAMO de feu DAMIANO et GIO MARCO de feu GIO GIORGIO soient mis en demeure de dire la vérité malgré les menaces dont ils sont l'objet.
EN 2001 il n'y a rien de changer en CORSE.

ANNEE 1732: Procès par la dame GERONIMA de feu PARISI de LENTO à la succession de FRANCESCO de feu IPPOLITO du lieu dit pour la restitution de sa dot.